Bienvenue à la Maison Saint-Jean de Buglose

Projet d’habitat partagé intergénérationnel
au cœur du Sanctuaire Notre-Dame de Buglose

Edito

Bienvenue sur le site de la Maison Saint-Jean de Buglose

Cette maison, qui a été construite pour héberger la maison de retraite des prêtres du diocèse d’Aire- et-Dax, devient un lieu pour vivre un habitat partagé. L’association Maison de Vie et de Partage Saint-Jean de Buglose soutient ce beau projet, confié à Sophie et Stanislas Blandin.

Près du Berceau de Saint-Vincent de Paul et à proximité du sanctuaire Notre-Dame de Buglose, ce projet d’habitat partagé permettra de vivre sur place dans un cadre humain et spirituel enrichissant pour tous.

Bonne visite sur ce site. L’habitat partagé n’aura alors plus de secret pour vous !



+ Nicolas Souchu

Evêque d’Aire-et-Dax



Le Sanctuaire de Notre-Dame de Buglose, à l’heure du déconfinement

Nous avons tous souffert d’une manière ou d’une autre de ces 55 jours de confinement. De maladie, de deuil, de solitude ou bien de promiscuité, de manque d’activité ou au contraire de surcroît de travail, d’enfermement, de restrictions dans la liberté de mouvement, de privation de sacrements…

Cette période a mis en lumière combien le lieu où l’on habite contribue fortement à notre confort de vie. C’est important de se sentir bien chez soi, de vivre dans un lieu adapté à nos besoins propres. C’est encore plus vrai quand, par les circonstances, notre maison doit devenir notre refuge.

Pour nous qui avons vécu le confinement au sein de la Maison Saint-Jean de Buglose, nous pouvons témoigner du cadre extraordinaire dont elle bénéficie. Observer la nature chaque jour différente, profiter du calme des allées, prendre un temps de prière dans la Basilique ou à la chapelle des miracles, cultiver des relations fraternelles entre résidents du Sanctuaire (en respectant la distanciation sociale!), travailler au jardin au rythme des saisons, prendre son temps pour cuisiner et passer des moments en famille… tout ce que l’on trouve sur ce Sanctuaire est source de stabilité, de repères, de paix. Ce temps nous en a fait prendre conscience. Et c’est forts de cette expérience-là que nous espérons profiter de cette période de déconfinement pour transmettre combien ce Sanctuaire Notre-Dame de Buglose est source de grâces.

Stanislas et Sophie Blandin

Les dernières nouvelles

Nous vous donnons rendez-vous: Jeudi 19 mars 2020 : Assemblée Générale Ordinaire de l’association (plus de détails dans l’article correspondant) /!\ AG reportée à une date ultérieure qui sera communiquée dès que possible. Dimanche 29 mars 2020 : messe à la Basilique à 11h00, suivie d’un […]
La cinquième rencontre de notre association s’est tenue dimanche 23 février, sous un beau soleil. L’objectif était de travailler ensemble au jardin. En labourant la terre, en enlevant les mauvaises herbes, nous avons surtout cultivé les liens d’amitié. En œuvrant ensemble, chacun suivant ses charismes et […]
/!\ AG reportée à une date ultérieure, qui sera communiquée dès que possible. Le jeudi 19 mars 2020, de 18h à 20h : l’Assemblée Générale Ordinaire de l’Association se tiendra à la Maison Saint-Jean (489, rue des Pèlerins – 40990 Saint-Vincent-de-Paul). Conformément aux statuts, cette réunion […]

Les heureux résidents

Qui sont-ils?

C’est une vraie joie de vivre en famille cette aventure d’habitat partagé intergénérationnel. Le Sanctuaire Notre-Dame de Buglose est un cadre magnifique et très porteur, pour les enfants comme pour leurs parents!

Famille Blandin

Stanislas, Sophie, Madeleine, Thérèse, Marie

Les candidatures des futurs résidents vont être étudiées à partir du mois de juin 2020.

Pour toute question à ce sujet, rendez-vous sur la page “Nous contacter”

Quelques images…

Les enfants et les personnes âgées construisent l’avenir des peuples ;
les enfants parce qu’ils feront avancer l’histoire,
les personnes âgées parce qu’elles transmettent l’expérience
et la sagesse de leur vie.

Document Final issu de la Conférence Générale de l’Episcopat Latino-Américain et Caraïbes,
Chapitre 9, n°447, Aparecida, mai 2007