Les dernières nouvelles

Tant qu’il y a des projets, il y a de la vie… et de la joie à être et faire ensemble ! Une des actualités du mois de mai, à la Maison Saint Jean, c’est la rénovation tant attendue de l’appentis attenant à la Maison. Plusieurs […]
C’est ce jeudi 30 mai à 20h à la Maison Saint-Jean. Une soirée conte ouverte à tous, petits et grands. Venez écouter 4 contes et passer un moment convivial : c’est ouvert à tous ! Nous vous y attendons nombreux !
Le mois d’avril à la Maison Saint-Jean fut riche de moments partagés : conférence sur le tissage et mise en pratique lors d’un atelier. Les habitants se sont également retrouvés pour fleurir le patio. Enfin, notre Assemblée Générale s’est tenue comme prévu samedi 20 avril. L’occasion de […]

Les heureux habitants

Qui sont-ils?

C’est une vraie joie de vivre en famille cette aventure d’habitat partagé intergénérationnel. Le Sanctuaire Notre-Dame de Buglose est un cadre magnifique et très porteur, pour les enfants comme pour leurs parents!

Famille Blandin

Depuis que ce projet d’habitat partagé a été initié, j’ai tout de suite adhéré et j’ai toujours participé aux différentes réunions car j’avais très envie de rejoindre la Maison.


Monique

J’ai voulu rejoindre la Maison Saint-Jean car je connais le Sanctuaire de Notre-Dame de Buglose depuis longtemps et que j’aime cette vie à la campagne, pas trop loin de la ville. Dans cette maison, je vais pouvoir  plus facilement tisser des liens avec mes voisins et me sentir moins seul.

Christophe

Quel bonheur de promener mon chien dans la forêt tout proche, de voir passer les oiseaux migrateurs, de partager un repas entre résidents et d’inviter les voisins à l’apéro ! Et je trouve dans cette maison la dimension écologie intégrale selon Laudato Si’ de François, où tout est lié : rapport à Dieu, aux autres, à la création, à soi.

Evelyne

Vivre en habitat partagé : c’est être complémentaires, échanger des compétences. Les séniors sont présents pour des gardes imprévues, des après-midi de jeux, de couture, de jardinage… Les plus âgés peuvent abandonner leur voiture pour se laisser conduire quand c’est nécessaire… De nombreuses amitiés se créent ; on peut voir apparaître de belles solidarités entre Jeunes et moins jeunes!

Marie-Antoinette

Je m’appelle Wilhelm, je suis ébéniste et je suis originaire des Landes par mon grand père. C’est l’esprit familial, l’envie de partager avec ses voisins, de s’entraider, qui m’a tout de suite attiré dans cette Maison. Cela manque tellement à notre société. Cette vie ici aux sanctuaire se déroule dans les activités de la semaine, dans le soin apporté au potager, aux poules aux abeilles, et au sanctuaire lui-même ! Je suis très heureux d’y vivre et hâte de vous rencontrer à l’occasion d’un repas ou autre activité de la Maison.   

Wilhelm

D’origine paysanne, j’ai besoin d’un environnement tel qu’il se présente ici pour vivre sereinement. Mon choix pour cet habitat partagé a été guidé par les valeurs chrétiennes et les liens intergénérationnels.


Mauricette

Assistante maternelle, nouvellement arrivée avec mes 2 enfants, la Maison Saint-Jean a su nous accueillir très chaleureusement.

Nous nous y sentons bien et on y croise toujours des visages amicaux. Je peux compter sur la bienveillance des habitants et cette mixité sociale m’offre un sentiment de sécurité qui est important à mes yeux. Le cadre y est magnifique et mes enfants s’y épanouissent pour mon plus grand bonheur.

N’oublions pas: l’isolement ne touche pas forcément que les personnes seules ou âgées.

Stéphanie, Coline et Liam

La première fois que j’ai entendu parler de la Maison Saint-Jean, ce fut par l’intermédiaire du Père Lafitte, un patient que j’ai soigné pendant plusieurs semaines, en tant qu’infirmier.

Depuis, j’ai fait la rencontre de nombreuses personnes de générations différentes, qui se retrouvent régulièrement autour d’activités diverses et vivent concrètement l’entraide.

Cette maison est calme, dans un environnement rassurant, dans un cadre verdoyant, et les voisins sont fort sympathiques : un lieu très accueillant où il fait vraiment bon vivre !

Mohamed

Ginette
Geneviève
Eva
Dominique
Carmen

Les candidatures des derniers habitants sont en cours d’étude.

Il est encore temps de déposer votre dossier.

Pour toute question à ce sujet, rendez-vous sur la page « Nous contacter »

Quelques images…

Les enfants et les personnes âgées construisent l’avenir des peuples ;
les enfants parce qu’ils feront avancer l’histoire,
les personnes âgées parce qu’elles transmettent l’expérience
et la sagesse de leur vie.

Document Final issu de la Conférence Générale de l’Episcopat Latino-Américain et Caraïbes,
Chapitre 9, n°447, Aparecida, mai 2007