Ce dimanche 2 février 2020, sous un grand soleil, nous étions heureux de poser trois marches dans le patio de la Maison Saint-Jean, en présence d’amis de l’Association et de nos partenaires. Voici un extrait du discours prononcé à cette occasion:

Merci à tous d’être venus. Avec vous nous sommes heureux de poser les trois premières marches de l’escalier extérieur qui doit être créé prochainement.

Cet escalier est très symbolique du projet dans son ensemble. Il viendra s’insérer dans un édifice qui a trouvé et cultivé sa place dans le sanctuaire depuis 70 ans. Néanmoins, il va venir bouleverser l’organisation des circulations dans la maison, et en cela il offrira une « nouvelle vie » à la maison. Mais son identité perdurera : un lieu ouvert, un lieu familial, où la vie spirituelle trouve toute sa place ,un lieu qui continue à vivre au rythme du Sanctuaire.

Si nous lui avons fait trois marches, c’était aussi pour représenter les trois partenaires qui soutiennent notre association et le projet.

Le premier, c’est le diocèse d’Aire-et-Dax, qui reste propriétaire final des lieux, et acteur incontournable de l’association et de la SCI. Merci Monseigneur Souchu, père Denis Cazaux (vicaire épiscopal), Olivier Cassaigne (économe diocésain) et toute son équipe, pour tout ce chemin parcouru depuis notre première rencontre en octobre 2018. Beaucoup nous disent être étonnés par la vitesse à laquelle tout cela avance. Votre confiance et votre soutien y sont pour beaucoup.

La Société de Saint-Vincent-de-Paul, qui s’investit à la fois au niveau départemental (membre de droit de notre Association) et au niveau national (dans la SCI). Cette association, a développé une expertise inégalable dans la lutte contre la solitude, qui revêt aujourd’hui de multiples visages et peut toucher toutes les franges de la population. L’Association MVP Saint-Jean de Buglose est affiliée à la Société de Saint-Vincent-de-Paul. Merci à Françoise Jacquet, présidente départementale, présente parmi nous ce jour. Merci également au Conseil National, à la Fondation Frédéric Ozanam et aux généreux donateurs sollicités par leur biais.

La Fondation pour le Logement Social, qui s’est engagée depuis cinq ans dans l’accompagnement de porteurs de projets pour réaliser des Maisons de Vie et de Partage, notamment sur le champ du handicap. Cet habitat partagé est pour eux l’occasion d’adapter leur modèle aux questions de l’avancée en âge. La FLS prend part à la SCI et est membre de droit de l’association; elle a également proposé d’abriter la Fondation Jean et Marie dont l’objet est de promouvoir l’émergence et soutenir le développement d’habitats partagés intergénérationnels. Merci à Marie-Thérèse de Givry, administrateur de la FLS, venue de Paris pour représenter cette Fondation. Merci à son Président et son équipe salariée pour leur soutien dans ce projet.

Ces trois marches, ce sont aussi ces trois structures, outils complémentaires, nécessaires à l’édification d’un ouvrage solide et pérenne :

L’Association Maison de Vie et de Partage Saint-Jean de Buglose, qui animera la vie partagée

La SCI Maison Saint-Jean de Buglose, qui porte le projet immobilier et les relations locatives

La Fondation Jean et Marie, qui soutiendra financièrement l’investissement et le fonctionnement.

Enfin, depuis que nous sommes là, nous recevons de nombreux témoignages de personnes qui sont attachées à cette maison : “je venais visiter le père untel” ou bien “j’y venais à la messe le jeudi matin” ou encore « je me souviens très bien, sa chambre donnait sur la basilique »…. Souhaitons que cette maison continue à être un lieu où chacun se sente accueilli et attendu.

En posant ces trois premières marches, le jour de l’ouverture de l’année jubilaire, nous portons le rêve un peu fou, mais s’il plait à Notre-Dame de Buglose, peut-être est-il encore à notre portée : disposer des premier logements de la maison à la clôture de l’octave, en septembre prochain…

Après la prise de parole de chacun des partenaires, Monseigneur Souchu a procédé à la bénédiction. Les échanges se sont poursuivis autour d’un café, puis chacun a pu rejoindre la procession vers la Basilique, pour célébrer tous ensemble l’ouverture du jubilé des 400 de la ré-apparition de la statue de Notre-Dame de Buglose.

Vous pouvez ré-écouter tout cela en podcast: http://paroleadour.fr/podcasts/la-premiere-pierre-de-la-maison-de-vie-et-de-partage-saint-jean-de-buglose-463

Category
Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

No responses yet